Un conseiller vous rappelle gratuitement

Renseignez puis validez le formulaire ci-dessous.

Un conseiller vous rappelle gratuitement

Renseignez puis validez le formulaire ci-dessous.

Chez CRÉAXIA, nous réalisons systématiquement une étude de sol (G2) en amont de tous les projets de construction, d’agrandissement et de surélévation qui nous sont confiés. Aujourd’hui, on vous explique pourquoi cette étude est essentielle et ce qu’elle permet de déterminer.

L’étude de sol pour connaître la composition d’un terrain

Discipline appartenant à la géotechnique, l’étude de sol s’intéresse principalement à la composition d’un terrain, dans le but de définir les principes de construction d’une future maison et son type de fondation.

Les sols sont hétérogènes par nature et présentent des aspérités dans leur composition qui peuvent entrainer des dommages, voire des sinistres à l’avenir, s’ils ne sont pas pris en compte dans la phase d’avant-projet.

Un terrain (à bâtir ou bien porteur d’un bâti existant qui fera l’objet de travaux et aménagements) peut en effet être pollué, sujet à des instabilités en raison de la présence d’argile ou de toute autre matière, en pente, situé au dessus de cavités, d’une nappe phréatique ou encore à proximité d’un cours d’eau ou d’une rivière…etc. et ceux-ci sont autant de paramètres à prendre en considération avant la mise en œuvre d’un chantier.

C’est pourquoi chez CRÉAXIA, nous mettons un point d’honneur à faire de cette étude de sol une étape cruciale et systématique, qu’il s’agisse d’une construction de maison individuelle mais également  d’un agrandissement ou d’une surélévation d’une habitation existante. C’est un gage de sécurité et de viabilité dont nous ne pouvons pas nous passer !

L’étude de sol pour garantir la fiabilité de votre projet

En phase d’avant-projet, nous faisons donc appel à un bureau d’étude en ingénierie géotechnique dynamique implanté en Auvergne pour la réalisation d’une étude de sol de type G2, qui correspond à l’étude géotechnique de conception.

Si elle nécessite obligatoirement plusieurs sondages (dont le type et le nombre seront adaptés à l’ampleur du projet et à la connaissance de la zone), cette étude contribue à la mise au point de l’avant-projet de l’ouvrage, pour évaluer les principes généraux d’adaptation des projets aux contextes géologiques et pour permettre d’évaluer un budget.

D’une manière générale, cette étude permet de déterminer les caractéristiques physiques, physionomiques et parfois chimiques des sols, en se préoccupant notamment de l’identification des matières présentes (caractérisation des sols), les mouvements potentiels (mécanique des sols), la mesure de la capacité d’infiltration (perméabilité des sols) et le risque sismique.

Le bureau d’étude fournit alors au maitre d’œuvre les principes de construction des ouvrages géotechniques au stade AVP (avant-projet), une ébauche des hypothèses de dimensionnement des ouvrages et la définition des reconnaissances complémentaires éventuelles.

Bref, si le sujet est assez technique, il faut surtout retenir que l’étude des sols est une étape décisive, qu’il convient de confier à des experts pour que votre projet soit parfaitement fiable et sécurisé dans le temps.